Le Conseil municipal de Carrières-sous-Poissy est composé de 3 groupes politiques disposant chacun d'un espace d'expression dans cette rubrique.


Les 3 groupes sont :

  • SoCARRIÈRES*
  • Agir en commun pour Carrières, notre ville, notre avenir
  • Bien vivre à Carrières

*TELLEMENT CARRIÈRES

Les textes de cette page reproduisent intégralement les "tribunes libres" du magazine de la Ville ouvert aux groupes formés au sein du Conseil municipal.

Ces écrits n'engagent que la responsabilité de leurs auteurs.


> Janvier - Février - Mars 2018

 

Groupe SoCARRIÈRES

L’équipe So CARRIÈRES est le seul groupe politique à porter des valeurs d’écoute, de respect et de protection auprès de tous les Carriérois !

Bien à vous,

Christophe DELRIEU

www.socarrieres.fr

Tél. 06 61 61 31 02

 

Groupe Agir en commun pour Carrières notre ville, notre avenir

Recherche services publics désespérément à Carrières-sous-Poissy !
 
Depuis mars 2014 et l’élection de la nouvelle équipe municipale, les services publics sont en voie de disparition dans notre ville.

Par idéologie toujours et bêtise assurément, le Maire a notamment fermé le Point d’accès au droit, la micro-crèche, le point information tourisme, la PMI, la ludothèque et l’antenne locale de la Prévention spécialisée. Dans le même temps, le projet de Maison de santé a été abandonné et l’espace associatif Guy CASTAN est resté porte close. Quant à la non-ouverture de l’Ecole des Bords de Seine, elle est à l’image de l’amateurisme qui caractérise désormais la gestion municipale.

Car, les services municipaux connaissent une désorganisation sans précédent. De nombreux Directeurs (Finances, Informatique, Ressources humaines, Services techniques Communication, Sports, Culture, Vie associative, Services à la population, Urbanisme, Politique de la ville…) ont quitté leurs fonctions depuis mars 2014. Les agents sont sous tension. Du jamais vu !

En dépit d’une addition fiscale particulièrement salée pour le contribuable Carriérois, ces derniers ne disposent que de peu de services. Et, de nouvelles menaces pèsent aujourd’hui sur l’Agence postale communale et la crèche familiale. L’exigence de rigueur budgétaire ne justifie pas tout. Surtout de la part d’élus qui ont voté l’augmentation de leurs indemnités.

Face à une municipalité autiste, engagée dans la destruction des réalisations passées, nous porterons toujours votre voix.

Les services publics sont notre bien commun, sachons en être fiers, sachons aussi être ambitieux pour notre ville.

Eddie AIT, Philippe BARRON, Philippe CORBIER, Laurent LANYI, Naïma MAZOUZI, Françoise MERY, Catherine NJOK-BATHA (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - 06 98 45 79 12)

 

Groupe Bien vivre à Carrières

Mi-temps à près de 4000 €/mois : ça vous dit ?
 
Depuis son élection, le maire de notre ville, Christophe Delrieu, n’a pas jugé bon de se consacrer pleinement à son mandat d’élu et à la gestion de la commune. Il a fait le choix de conserver son poste de professeur des écoles et cela au détriment des carriérois.

Alors que Carrières est en pleine mutation et exige une attention de tous les instants, nous devons, hélas, nous contenter d’un maire à mi-temps.

Dans ces conditions il n’est pas étonnant que la ville soit délaissée et que son aspect se dégrade peu à peu.

Accumulation de détritus dans nos rues, travaux retardés, absence de prise en compte de l’avis des habitants, augmentations répétées des taux d’imposition, ralentissement des services municipaux… Tous ces désagréments sont la conséquence directe d’un maire peu impliqué pour sa commune et qui semble survoler des dossiers pourtant essentiels pour la ville.

M. Delrieu fait la parfaite démonstration de ce qu’est un élu « hors sol ». Il est bon de rappeler qu’en plus de ses fonctions d’instituteur et de maire, M. Delrieu est également 1er Vice président de la CA2RS et qu’il s’était présenté comme suppléant de Karl Olive aux dernières élections départementales. Ce cumul d’activités et de mandats est-il vraiment raisonnable ? C’est à vous d’en juger. En votant successivement plusieurs hausses d’impôts la majorité a fait le choix de demander plus d’efforts aux Carriérois, mais en s’accordant les indemnités maximales permises aux élus, ont-ils de leur côté fait un effort ?

La réponse vous la connaissez !

Christophe Delrieu et son équipe incarnent aujourd’hui la politique que les Français rejettent, cette politique des privilèges et de l’intérêt personnel, que nous ne pouvons que constater et combattre.

Anthony Effroy

www.bienvivrecsp.com

06 43 10 63 38

Blason de Carrières-sous-Poissy
HÔTEL DE VILLE
1, place Saint-Blaise 78955 CARRIÈRES-SOUS-POISSY
01 39 22 36 00 - mairie@carrieres-sous-poissy.fr

Logo PPDH

Château Éphémère

Région Ile-de-France

Yvelines - Le Département

Logo Grand Paris Seine & Oise - Communauté Urbaine

Préfecture des Yvelines